Un niveleur de quai permet aux engins de manutention de passer en continu du bâtiment à l’intérieur des camions en toute sécurité et avec une grande facilité. L’investissement dans ce type d’équipement doit être synonyme de rentabilité et de performance.

La gamme a été développée en s’appuyant sur une solide expérience de terrain et un cahier des charges strict intégrant : Directives Européennes EN 1398, facilité de pose et d’utilisation, composants largement éprouvés pour une fiabilité sans faille.

Implantation :

Un niveleur est généralement intégré dans le quai. Il peut être également installé devant le quai sur une structure métallique.

Dimensions :

Longueur : La pente maximum du plateau du niveleur en utilisation ne doit pas dépasser 12,5 % pour des chariots motorisés et 5% si on utilise un transpalette manuel ou électrique.

Largeur : Elle est proposée en 2000 et 2200 mm. La réglementation précise que pour la sécurité de circulation sur les niveleurs, les engins de manutention doivent garder une zone de sécurité de 350 mm de chaque coté. Pour un niveleur de largeur 2000 mm, le matériel de manutention ne doit pas dépasser 1300 mm de large et 1500 mm pour un niveleur de 2200 mm.

Capacité de circulation :

Elle est de 6000 kg. C’est un appareil de conception très robuste pour un usage industriel. Des capacités supérieures existent en option.

Les consignes de sécurité et d’utilisation sont affichées auprès de chaque installation de niveleur.

 

Accessoires

  • Chasse-roues en béton : Fixés au sol dans la cour, ils assurent un parfait positionnement du camion face au niveleur.
  • Butées en caoutchouc : Il est fortement recommandé d’en fixer de chaque coté du niveleur pour protéger le quai des dégradations causées par les chocs des camions.
  • Lampe de quai : Projecteur sur bras orientable fixé au bâtiment sur le coté de la porte. Il permet d’améliorer l’éclairage et aussi la sécurité à l’intérieur des camions.
  • Cale de roue et feux de signalisation : Sécurité renforcée au cours des opérations de transbordement par la mise en place d’une cale sous la roue du camion et de la gestion des manœuvres de chargement par signalisation lumineuse et sonore.
  • Poteaux et protections latérales : Les chocs accidentels causés par les engins de manutention sur les biens et les personnes génèrent des frais importants. sécuriser les abords des quais par des poteaux et de robustes protections linéaires.